centres dentaires

les espaces dentaires mutualistes
dentaire-picture-left

L’aménagement de services spécialisés a été optimisé pour mettre à la disposition des patients le meilleur de ce que la technique offre en la matière :

  • L’orthodontie
  • L’implantologie
  • La parodontie

L’orthodontie

L’orthodontie est une spécialité qui permet de corriger les malpositions dentaires et les malformations des mâchoires chez l’enfant ou l’adulte afin de redonner une denture fonctionnelle et esthétique. Un traitement orthodontique consiste à appliquer une force sur une ou plusieurs dents de manière à les déplacer et les repositionner pour obtenir un alignement parfait et un équilibre dentaire harmonieux.

Deux orthodontistes pratiquent cette spécialité au sein de l’Ugrm de Haute Corse.

L’implantologie

L’implantologie est une branche de la chirurgie dentaire qui consiste à poser des implants.

Trois chirurgiens-dentistes de l’Ugrm 2b ont suivi une formation à l’école d’implantologie de Paris complétée par plusieurs stages de chirurgie avancée.

Qualité de l’implantologie : les implants font partie des systèmes les plus couramment utilisés en France et satisfont les normes les plus exigeantes de qualité :

  • ISO 9001 2000.
  • ISO 13485 2003.
  • FDA Standard.

La parodontie

La parodontie, nouvelle venue au sein de l’Ugrm de Haute Corse, est la partie de la dentisterie spécialisée dans la traitement du parodonte, c’est à dire des tissus de soutien de la dent (gencive, os alvéolaire, cément et ligament alvéolo-dentaire).

Les maladies parodontales sont des infections bactériennes qui affectent et détruisent ces tissus. Touchant près de 80% des adultes et représentant, avec la carie dentaire, les affections principales de la cavité buccale, elles constituent un problème non négligeable de santé publique.

L’immense majorité des déchaussements qui en découlent pourraient être évités si la prévention était mise à l’honneur. Ce à quoi s’attache précisément l’UGRM 2B qui complète son offre de soins actuelle à travers la prise en charge de traitements parodontiques. Un praticien a été formé pour l’occasion au traitement chirurgical du parodonte. L’UGRM se donne ainsi les moyens de mobiliser de nouvelles compétences en interne.